Nanimissuat - Île-tonnerre
Nanimissuat - Île-tonnerre
Kanapé Fontaine, Natasha  
  • Éditeur : Mémoire d'encrier
  • Collection : Poésie
  • EAN : 9782897125561
  • Code Dimedia : 000175541
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Littérature autochtone, Littérature québécoise, Poésie
  • Pages : 128
  • Prix : 17,00 $
  • Paru le 2 avril 2018
  • Statut : Disponible
  • Code de recherche: NANTON
  • Groupe: Poésie
  • Date de l'office: 29 mars 2018
  • Langue d'origine: français
  • Moins d'informations...
EAN: 9782897125561

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Une île habitée par une femme seule – peut-être l’île est cette femme. Sur cette île du tonnerre prennent vie toutes formes de voix et d’esprits habitant la femme solitaire. L’île est celle que l’on trouve comme un trésor aux confins de son intérieur. C’est l’île où on se retire, l’île où on naufrage, l’île où on se cache. L’île où on réapprend le langage des vivants. Aussi celui des morts. L’île où on traverse la mort pour revenir à la vie.

AUTEUR(S)

Née en 1991 à Baie-Comeau, Natasha Kanapé Fontaine est Innu, originaire de Pessamit sur la Côte-Nord. Poète-interprète, comédienne, artiste en arts visuels et militante pour les droits autochtones et environnementaux, elle vit à Montréal. L’une des voix les plus importantes du Québec.

Son premier recueil de poèmes, N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures (Mémoire d’encrier, 2012), relatant ses premiers questionnements identitaires, a été salué par la critique, et lui a valu le Prix d’excellence de la Société des Écrivains francophones d’Amérique 2013. Finaliste au Prix Émile-Nelligan 2015, son second recueil Manifeste Assi (Mémoire d’encrier, 2014) est le chant de la terre qui étouffe sous l’exploitation des ressources naturelles, dont les sables bitumineux en Alberta. En février 2016, elle publie Bleuets et abricots (Mémoire d’encrier), un troisième livre de poésie qui porte «le discours de la femme indigène qui revient à la vie pour renverser l’histoire».

Traduits en anglais par Howard Scott, les livres Do not enter my soul in your shoes (2015) et Assi Manifesto (juin 2016) traversent désormais les frontières et enchantent tant au Canada que partout dans le monde.
 




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.