Cordes de patience (Les)
Cordes de patience (Les)
Peuchmaurd, Pierre  
  • Éditeur : Oie de Cravan (L')
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782924652206
  • Code Dimedia : 000186119
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Poésie
  • Pages : 40
  • Prix : 16,00 $
  • En librairie le 9 avril 2019
  • Statut : À paraître
  • Code de recherche: CORPAT
  • Groupe: Poésie
  • Date de l'office: 4 avril 2019
  • Langue d'origine: français
  • Moins d'informations...
EAN: 9782924652206

ll y aura 10 ans ce 12 avril que Pierre Peuchmaurd est mort à l’âge de 60 ans. L’univers surréaliste animalier de ce poète français est au cœur du projet éditorial de L’Oie de Cravan. C’était un ami, un mentor et, surtout, un très grand poète. Nous avons voulu lui rendre hommage en publiant ce petit recueil inédit qui regroupe des textes datant tous de l’année 2006 à partir de laquelle allaient s’enchaîner l’infarctus et le cancer. Les poèmes de cet ensemble évoquent le printemps, la venue de l’été, du désir et de l’horreur.
 
Habiter un chien est une habitude de borgne, de roi, de demoiselle. Revêtir un printemps est l’affaire des ans. Rappelle-toi comme nous marchions sur le verre pilé des étoiles, comme on découvrait leurs fils, ce qu’on y pendait.
 
*
 
Du gravier dans la gorge, j’attends qu’un livre tourne ma page. Je fais confiance aux buses, à l’orage, au silence. Je mords mes draps

AUTEUR(S)

Pierre Peuchmaurd est né à Paris en 1948 et est décédé le 12 avril 2009 à Brive des suites d’un cancer. Il aura vécu près de 40 ans en Corrèze où il animait les éditions Myrddin. Écrivain affilié à l’héritage surréaliste, il est à la tête d’une œuvre poétique abondante qu’il a fait paraître chez des éditeurs comme Robert Laffont, Seghers et Fata Morgana. Il est considéré par plusieurs comme l’une des plus importantes voix contemporaines de la poésie en France. Le Québec commence à peine à découvrir cette œuvre importante, entre autres par des mises en lecture comme celle de Loui Mauffette, qui l’avait choisi pour son spectacle Dans les charbons (réouverture du Théâtre de Quatre Sous en avril 2009), ou celle d’Émilie Girard-Charest et Yves-Antoine Rivest, où la poésie se mêlait au violoncelle en février 2010.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.