En suivant Shimun
En suivant Shimun
Morali, Laure  
Mestokosho, Rita (Préface de) 
Piétacho, Jean-Charles (Préface de) 
  • Éditeur : Boréal
  • Collection : Oeil américain (L')
  • EAN : 9782764626788
  • Code Dimedia : 000220798
  • Format : Broché
  • Thème(s) : GÉOGRAPHIE & TOURISME, LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Autochtones, Littérature québécoise, Québec, Récit de voyage
  • Pages : 168
  • Prix : 21,95 $
  • Paru le 9 août 2021
  • Plus d'informations...
EAN: 9782764626788

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Échos de la presse

« Un vibrant récit. »
Louis-Philippe Ouimet, Le Téléjournal (RC)
 
« J’ai tellement savouré ce livre. D’une grande beauté, d’une immense sagesse et d’une poésie qui fleure bon le sapinage et le Labrador (j’imagine en tout cas !) »
Josée Blanchette
 
« Au cours d’un périple en territoire innu, une femme rencontre un aîné qui l’invite à camper avec lui, au bord de la rivière Manitou, en compagnie d’autres aînés des 11 communautés innues de la péninsule du Québec-Labrador. Sous la tente, à la pêche ou en marchant tranquillement, la femme s’initie tout doucement à son rythme nomade. Alors que l’automne promet un retour en force des horaires bien chargés, ce récit constitue un beau prétexte pour se poser et un magnifique hommage aux Autochtones. »
Julie Roy – L’actualité
 
[Entrevue à D'Est en Est (RC)]

« Dans une langue qui emprunte sa poésie aux paysages que son autrice traverse, ce récit recèle donc une double leçon de générosité, en ce qu’il met en lumière le sens de l’accueil des Innus, mais aussi en ce qu’il témoigne de la gratitude infinie de Laure Morali pour celles et ceux qui l’ont révélée à elle-même. »
Dominic Tardif - Le Devoir
[Critique]
 
« Un texte qui fait du bien, qui nous branche sur le réel, les arbres, la neige et la glace, le vent qui décide de tout dans ces espaces où l’air devient quasi palpable les jours de froids terribles. Une aventure qui permet de s’abandonner aux jours qui sont parfois si longs et souvent trop courts. De quoi faire rêver. »
Yvon Paré – Blogue Littérature du Québec
[Critique]

« J’ai lu et relu ce récit poétique empreint de lenteur sur son séjour de trois mois à Nutshimit, en 1996, en compagnie de cet Innu de la péninsule Québec-Labrador. L’amitié improbable et bienheureuse d’un vieil autochtone épousé par le territoire et d’une jeune Bretonne aventureuse rend le genre humain plus fréquentable. Si Robert Lalonde n’a pas sa pareille pour nous disséquer l’herbier, la poétesse que Shimun appelait " Naure " a conquis le rythme du Nord et sa nature ensauvagée, sa sacralité, la lenteur qui fait de la dentelle avec le silence. »
Josée Blanchette – Le Devoir

« En suivant Shimun embrasse une période d’un quart de siècle. L’écrivaine Laure Morali décrit sa relation avec l’un des derniers Innus ayant connu le mode de vie nomade, le Shimun du titre. »
Daniel Côté – Le Quotidien
[Entrevue]
 
« Un très beau récit. […] Un livre magnifique, profondément humain. »
Marie-Andrée Lamontagne – Parking nomade (Radio VM)
[Entrevue]


*** Il se peut que certains liens ne fonctionnent plus. Merci de nous en aviser.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.