Meurtre du partenaire intime (Le)
Meurtre du partenaire intime (Le)
Relation et émoraison
Laflamme, Simon  
Girard, Mélanie  
  • Éditeur : Prise de parole
  • Collection : Epistémè
  • EAN : 9782897441081
  • Code Dimedia : 000175266
  • Format : Broché
  • Thème(s) : SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Criminologie / Criminalité, Sciences humaines - Divers, Sociologie / Anthropologie
  • Pages : 318
  • Prix : 31,95 $
  • Paru le 7 mai 2018
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897441081

Au Canada, les femmes sont beaucoup plus nombreuses que les hommes à être tuées par un partenaire intime. Ce fait, combiné à un biais théorique qui dit que l’homme tue pour le contrôle, dans une logique stratégique, et que la femme le fait impulsivement, pour se défendre, contribue à catégoriser les hommes comme actifs et agresseurs et les femmes comme passives et victimes.

La théorie usuelle est peu utile pour interpréter ces drames ; leur complexité, au-delà du sexe de l’agresseur, requiert une méthode se donnant les moyens d’y parvenir, voilà ce que les chercheurs relèvent en comparant les meurtres par le
partenaire de 60 femmes et de 60 hommes. Leur analyse, appuyée sur des décisions et des transcriptions d’audiences de la Commission des libérations conditionnelles du Canada, a permis d’examiner en profondeur les circonstances des homicides et les histoires personnelles de ceux qui les commettent. Chaque meurtre survient dans une relation particulière, a lieu entre le prévisible et l’imprévisible, l’émotion et la raison, la conscience et l’inconscience. L’approche relationnelle que proposent les chercheurs se veut un outil pour en arriver à une meilleure compréhension de l’homicide du partenaire intime et des dynamiques propres à chaque sexe.

AUTEUR(S)

Spécialiste des théories sociologiques et des études relationnelles, MÉLANIE GIRARD est professeure de sociologie à l’Université de Hearst. Ses recherches portent sur les jeunes, les autochtones et les rapports entre les sexes dans un contexte de nordicité.

SIMON LAFLAMME est professeur titulaire en sociologie à l’Université Laurentienne, à Sudbury. Il poursuit des recherches en sociologie des communications et en sociologie économique et est l’auteur de plusieurs livres, dont Méthodes statistiques en sciences humaines (coauteur, 2014) Initiation thématique à la sociologie (codirecteur, 2008) et Suites sociologiques (2006).




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.