Revenu de base en question
Revenu de base en question
De l'impôt négatif au revenu de transition
Fourrier, Ambre  
  • Éditeur : Écosociété
  • Collection : Ecosociété
  • EAN : 9782897195502
  • Code Dimedia : 000183493
  • Format : Broché
  • Thème(s) : SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Politique
  • Pages : 152
  • Prix : 20,00 $
  • En librairie le 2 avril 2019
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897195502

Dans un contexte socioéconomique où les problèmes du chômage se font persistants et la précarité grandissante, de plus en plus d’observateurs brandissent l’idée du « revenu de base » comme solution. Défendue autant par la gauche que par la droite, voilà une politique sociale qui semble transcender tous les clivages politiques et autour de laquelle refonder les programmes sociaux. Or, qu’on parle de revenu de base, de revenu minimum garanti, d’allocation universelle, d’impôt négatif, voire de dotation inconditionnelle d’autonomie, on réalise rapidement que ces expressions renvoient à des propositions aux implications bien différentes.
 
Cherchant à démystifier cette proposition de politique publique en en faisant ressortir les fondements idéologiques et les implications politiques, Ambre Fourrier explore les questions que soulève la mise en place d’un « revenu » qui, selon une la définition générique, serait « distribué à tous les membres d’une communauté politique, sur une base individuelle, sans contrôle de ressources ni exigence de contreparties ». Et ce qui ressort de son analyse est que nous n’avons pas affaire à un, mais bien à plusieurs modèles de revenu de base. Comme quoi une simple idée se décline en fait en une multitude de formes possibles.
 
Le grand mérite du travail de l’auteure est qu’en identifiant les principales différences entre ces diverses formules de revenu de base, elle en vient à distinguer quatre grandes approches, caractérisées par des modes de fonctionnement et des justifications idéologiques bien distinctes, suivant un spectre qui va de l’impôt négatif au revenu de transition. À partir de cette typologie des revenus de base, cela lui permet d’explorer ensuite empiriquement leur mise en œuvre à travers diverses expériences historiques.
 
Un ouvrage qui arrive à point nommé, au moment où les propositions de revenu de base se généralisent sur l’ensemble du spectre politique. Une analyse qui permet d’y voir plus clair et qui nous aide à répondre à la question qui traverse l’ensemble du livre : selon les modalités d’application du revenu de base, qu’avons-nous à gagner ou à perdre sur le plan politique? Car selon qui s’en fait le promoteur, force est d’admettre que le revenu de base peut être aussi bien une politique émancipatrice qu’un cheval de Troie néolibéral, une voie de sortie du capitalisme qu’un piège pour nous y retenir! Il est donc essentiel, insiste l’auteure, de faire du revenu de base une question politique et non pas seulement technique ou économique.

AUTEUR(S)

Proche des milieux de la décroissance, Ambre Fourrier détient une maîtrise en science de la gestion de HEC Montréal. Le revenu de base en question est son premier essai.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.