Rien de mon errance
Rien de mon errance
Ltaif, Nadine  
  • Éditeur : Noroît (Du)
  • Collection : Poésie
  • EAN : 9782897661694
  • Code Dimedia : 000183844
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Poésie
  • Pages : 72
  • Prix : 18,00 $
  • En librairie le 19 mars 2019
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897661694

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25

C’est une réflexion sur le statut de l’exilé. Celui qui est banni de sa ville natale, Ovide (Rome), Dante (Florence). On l’imagine mendiant dans une autre ville, confiant dans ses carnets sa complainte. C’est un manuscrit inachevé, trouvé dans les buissons du centre-ville de Montréal. L’auteure a rêvé, imaginé ce conte poétique en faisant dialoguer la voix du narrateur avec les écrits trouvés du mendiant.

EXTRAIT :
Je suis assis sur les marches d’une petite église.
J’ai quitté mon foyer.
J’ai erré dans les villes médiévales.
J’ai pour bagages des sacs de recyclage remplis de carnets de notes
de toutes les couleurs.
Ils ne me quittent pas, même si j’ai oublié les écritures qui y sont consignées.

AUTEUR(S)

D’origine libanaise, Nadine Ltaif s’est installée à Montréal en 1979. Elle a fait des études de lettres et de cinéma à l’Université de Montréal. Dès son premier recueil de poèmes, Les métamorphoses d’Ishtar (1987), elle a été remarquée par sa manière de traiter l’expérience de la migration et de l’exil en puisant dans les mythologies de sa région d’origine, le Moyen-Orient, tout en se mesurant aux réalités de son pays et de sa ville d’accueil. Traduite dans quelques langues et elle-même traductrice, elle collabore à la production de films d’auteurs avec la compagnie Nadja Productions. Elle a participé à des revues littéraires canadiennes et européennes. Elle est co-fondatrice et co-éditrice de la revue numérique Mïtra : lescarnetsdishtar.blogspot.com

AU NOROÎT, elle a publié Hamra, comme par hasard (2014), Ce que vous ne lirez pas (2010), Les métamorphoses d’Ishtar, suivi de Entre les fleuves ([1991, finaliste au prix Émile Nelligan], réédition 2008), Le rire de l’eau (2004), Le livre des dunes (1999) et Élégies du levant (1995).




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.