img_vide_125
Vie en gros (La)
Regard sur la société et le poids
Bergeron, Mickaël  
  • Éditeur : Somme toute
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782897940881
  • Code Dimedia : 000184243
  • Format : Broché
  • Thème(s) : SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Politique
  • Pages : 248
  • Prix : 24,95 $
  • En librairie le 26 mars 2019
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897940881

La grossophobie, renforcée autant par les médias, les productions culturelles ou un certain discours médical, demeure une des formes de stigmatisation les plus banalisées. Elle s’exprime aujourd’hui par un ensemble d’oppressions diverses et quotidiennes qui se manifestent autant au travail, dans le système de santé, dans les relations amoureuses et amicales, au sein des familles, dans les transports en commun, etc. Ainsi, la forme du corps n’est plus qu’une simple question d’apparence, mais est bien devenue un obstacle majeur dans la vie des personnes grosses. Si les discours xénophobes ou homophobes sont aujourd’hui fréquemment dénoncés, les discours grossophobes peuvent encore circuler librement dans la société en ne provoquant que de rares réactions, sinon des rires. Pourtant, cette dévalorisation de la diversité corporelle – consolidée par les magazines, la télévision, le cinéma, les discours entourant les régimes et ainsi de suite – n’est pas anodine et entraîne de la souffrance psychologique et physique non seulement chez les personnes considérées grosses, mais également chez celles jugées minces.

Au carrefour du témoignage autobiographique, de l’ouvrage de référence et du discours militant, cet essai polymorphe de Mickaël Bergeron livre un percutant plaidoyer pour une revalorisation du corps dans sa diversité. En puisant dans ses expériences personnelles et en évoquant différentes personnalités publiques ou historiques, en se référant à plusieurs études et en menant ses propres enquêtes, en passant de l’anecdote microscopique à l’observation macroscopique, Mickaël Bergeron parvient à offrir un portrait de la grossophobie à la fois détaillé, englobant, drôle et troublant. L’auteur effrite finalement au passage les piliers de la masculinité hégémonique en exprimant son besoin d’amour, de désir, de douceur.

AUTEUR(S)

Mickaël Bergeron aurait aimé faire de la bande dessinée mais est plutôt devenu animateur, journaliste, réalisateur, chroniqueur et analyste politique. Il aime attirer l’attention sur ce qui n’en a pas, utiliser l’émotion pour informer et piger dans la culture pop pour créer des ponts. Depuis 2002, il a collaboré avec plus d'une vingtaine de médias connus (Voir, Radio-Canada, Télé-Québec, Urbania) et méconnus (Le Nord-Côtier, CKIA). Inspiré par son propre vécu, il s’intéresse depuis dix ans aux relations entre les corps, les normes et l’exclusion sociale.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.