À côté de nous le déluge
À côté de nous le déluge
Société d'externalisation et son prix (La)
Lessenich, Stephan  
Theurillat-Cloutier, Arnaud (Préface de) 
Roy, Raymond (Traduit par) 
Lanctôt, Simon (Assisté par) 
  • Éditeur : Écosociété
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782897195137
  • Code Dimedia : 000200149
  • Format : Broché
  • Thème(s) : NATURE, ANIMAUX & ÉCOLOGIE, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Différences sociales, Écologie / Environnement, Économie, Économie sociale, Relations int. / Géopolitique
  • Pages : 232
  • Prix : 25,00 $
  • Paru le 9 septembre 2019
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897195137

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Nous ne vivons pas au-dessus de nos moyens, mais au-dessus des moyens des autres.

La catastrophe écologique et sociale est déjà là. Non pas après nous, mais à côté de nous. Or, en raison de notre position privilégiée au sein des sociétés riches du Nord, nous ne la percevons pas. Le sociologue allemand Stephan Lessenich fait la démonstration que le déluge social, écologique et économique ne concerne pas que les générations futures, mais doit être considéré comme un phénomène qui affecte déjà les pays pauvres du Sud. Si le concept des externalités négatives n’est pas nouveau en économie, Lessenich fait exploser ce cadre d’analyse et montre comment les changements climatiques et la crise des migrants rendent matérielle et visible la société d’externalisation et son prix.
 
Lessenich explique que les différentes catastrophes industrielles ne sont pas des « accidents », mais les résultats d’un vaste système économique mondial qui repose sur l’extraction des ressources naturelles dans les pays du Sud, sur les stratégies de marché des multinationales et ultimement sur les pratiques de consommation et le style de vie des habitant.e.s du Nord. Depuis l’origine de l’industrialisation capitaliste, la stratégie des pays riches a toujours reposé sur le principe visant à faire porter le poids de leur développement à d’autres. Ainsi, en regard de la question environnementale, le problème n’est pas tant que nous vivons au-dessus de nos moyens, mais que nous vivons au-dessus des moyens des autres.
 
Or, si nous externalisons, ce n’est pas par méchanceté individuelle, mais bien parce que nous pouvons le faire. La structure sociale nous place dans cette situation. Remédier à ce système d’exploitation et d’échange inégal impliquerait une remise en question globale du capitalisme, ce que nous peinons toujours à faire véritablement. Riche en exemples, À côté de nous le déluge ajoute aux théories des rapports inégalitaires entre centre et périphérie une dimension écologique essentielle et un ancrage dans la vie quotidienne des citoyen.ne.s du Nord à travers la consommation de masse. En dévoilant au grand jour la violence structurelle de la société d’externalisation, qui a pu se mettre en place grâce à une vaste politique coloniale d’appauvrissement étalée sur plusieurs siècles, Lessenich provoque une prise de conscience nécessaire, premier pas vers un changement de système.

AUTEUR(S)

Stephan Lessenich est professeur au Département de sociologie de l’Université Ludwig Maximillian à Munich. Il est actuellement président de la German Sociological Association (DGS) et expert associé du Programme de recherche sur les « sociétés post-croissance », parrainé par la German Research Foundation (DFG) à l’Université Friedrich Schiller d’Iéna. Il est notamment l’auteur de Sociology – Capitalism – Critique (Verso, 2015, avec Klaus Dörre et Hartmut Rosa).




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.