img_vide_125
Robert Blondin. Pluriel
Gonthier, Luc  
  • Éditeur : Somme toute
  • Collection : Biographie
  • EAN : 9782897941451
  • Code Dimedia : 000207129
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Biographie / Récit biogra.
  • Pages : 208
  • Prix : 27,95 $
  • En librairie le 14 avril 2020
  • Plus d'informations...
EAN: 9782897941451

Sa voix unique, son franc-parler, son authenticité et sa volonté de repousser les limites de la radio ont fait de Robert Blondin un des animateurs et des réalisateurs les plus marquants de Radio-Canada. Pour toute une génération, ses émissions ont été incontournables et innovatrices, tant sur le plan du contenu que sur celui de l’expérimentation et du développement technique. Toutefois, Robert Blondin est bien plus qu’un homme de radio et son parcours éclaire tout un pan de l’histoire culturelle du Québec.

Dans cet ouvrage, Luc Gonthier revient sur la trajectoire de ce touche-à-tout, depuis ses débuts dans les radio-théâtres de Radio-Canada jusqu’à ses expéditions à travers le monde, en passant par ses expériences dans une commune d’Outremont, ses émissions marquantes et son amour pour la musique classique. Cette biographie laisse la parole à Robert Blondin, mais aussi à sa famille, à ses proches et à ses collègues (Michel Garneau, Louise Forestier, Serge Cabana, Jean Fugère, Pierre Dupras, Odile Chevenez et plusieurs autres) qui unissent leur confidence pour livrer un portrait sensible et étonnant de vérité de cet homme pluriel.

Avec une préface de Michel Garneau.

AUTEUR(S)

Luc Gonthier oeuvre d’abord dans l’une des premières télévisions communautaires au Québec (TVCRA) avant de s’investir à l’ACEF, un organisme de protection des consommateurs. En 1992, il emménage à Montréal où, pigiste, il travaille comme recherchiste notamment à l’ONF, à la radio de Radio-Canada et aux productions du Vice-Versa; il collabore aussi régulièrement comme journaliste à plusieurs magazines; enfin, depuis 2014, il est auteur aux éditions Caractère.

Extrait

« Par exemple, pour sa première émission, Blondin décide de revisiter l’expérience qu’a menée Orson Wells aux États-Unis, émission qui simulait une attaque extraterrestre sur le pays de l’oncle Sam. Avec son auteur, Blondin situe l’action, tout aussi invraisemblable, à Montréal où un individu à moto a décidé de prendre le métro en otage ! Rien de moins. Pour assurer un peu de crédibilité à ce scénario absurde, il confie la description de l’événement à Henri Bergeron, un des annonceurs vedettes de Radio-Canada, longtemps présentateur des Beaux Dimanches.
 
Le ton est lancé. Sous la gouverne de Blondin, l’orientation conservatrice de Studio d’essai est chamboulée radicalement et prend un tournant nettement plus expérimental. Un tournant qui ne passe pas inaperçu et suscite bientôt la grogne dans les officines de la société d’État. »




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.