Made in Beautiful
Made in Beautiful
Arteau, Olivier  
  • Éditeur : Dramaturges Éditeurs
  • Collection : Dramaturges
  • EAN : 9782896371570
  • Code Dimedia : 000209500
  • Format : Broché
  • Thème(s) : LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI
  • Sujet(s) : Théâtre - Pièce
  • Pages : 184
  • Prix : 21,95 $
  • En librairie le 3 mars 2020
  • Plus d'informations...
EAN: 9782896371570

Chaque année à l’Halloween, Linda réunit sa famille pour une fête costumée. Chaque année, les rivalités familiales et l’actualité viennent immanquablement enflammer les échanges. Mais une tradition est une tradition et la famille, aussi dysfonctionnelle soit-elle, reste la famille. L’ancien amant qui a viré gai, déguisé en geisha, côtoie une grande échalote déguisée en Sriracha; le chum de la matante, attriqué en mouche à feu, niaise la copie ratée de E.T.; pis la cousine qu’on voit jamais se garnit la face de Nutella pour ressembler à Halle Berry dans Catwoman. Dans une succession de tableaux à la fois absurdes et déjantés, on trouve les protagonistes en train de débattre la question de l’immigration, du féminisme, de la mise en plis de Cynthia ou de la gestion de Linda désormais atteinte d’Alzheimer. On se met finalement à jouer à un jeu questionnaire sur l’histoire de notre province… et tout le monde perd. Soudainement, le mutisme, l’ignorance, le manque d’éducation, la faillite de la rhétorique s’emparent de nous… Présentée en accéléré sous nos yeux, leur transformation témoigne de l’impact des grands événements sur nos mentalités et nos rassemblements.

AUTEUR(S)

Auteur de plateau formé à la fois en jeu et en danse, Olivier Arteau est auteur, metteur en scène et comédien. Son esthétisme dévoile un univers interdisciplinaire influencé par la culture pop, mais aussi empreint d’une grande friabilité, faisant de sa théâtralité un savant mélange de kitsch et de tragique. Sa langue, parfois crue, est surtout vernaculaire. Qu’il aborde les préoccupations sentimentales et sexuelles de jeunes ados (Doggy dans Gravel) ou qu’il embrasse les questions d’identité nationale et de transmission intergénérationnelle, son regard incisif cherche la lumière. Sa soupape de prédilection : l’autodérision. Il entame avec ce texte une résidence de deux ans au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui.

Extrait

LA SŒUR DE LINDA
Ma circoncision était bin loin me voyais pas virailler en bus/

LINDA
Ta quoi?

LA SŒUR DE LINDA
Ciquonstipation?

LA MÈRE DE LINDA
Eh boy.

LINDA
Circonscription.

LA SŒUR DE LINDA
Commence pas à me piéger, veux-tu bin!

LE CHUM DE LA SŒUR DE LINDA
Y a juste 6 % des Québécois qui ont pas voté hier, tu peux bin pas bien t’sentir après avoir perdu ça!

LA MÈRE DE LINDA
On y a tellement cru jusqu’à temps qu’les résultats d’Montréal sortent.

LE CHUM DE LA SŒUR DE LINDA
Je n’ai braillé une shot hier soir devant ma tévé pendant que toi tu ronflais éclatée su’ l’divan les fesses à l’air.

LA SŒUR DE LINDA, tannante
Tu me r’gardais les fesses mon cochon?




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.