Kinderszenen
Kinderszenen
Treize scènes d'enfants
Collectif  
Jusseret, Lionel (Photographies de) 
Babouillec (Texte de) 
Schovanec, Josef (Texte de) 
  • Éditeur : Loco
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782843140105
  • Code Dimedia : 000209664
  • Format : Relié
  • Thème(s) : BEAUX LIVRES
  • Sujet(s) : Photographie (B.L.)
  • Pages : 198
  • Prix : 73,95 $
  • Paru le 19 mai 2020
  • Plus d'informations...
EAN: 9782843140105

Kinderszenen laisse entrapercevoir l’intimité d’enfants autistes, leur manière d’appréhender l’espace et le monde. Il dresse un portrait d’enfants dit « autistes » dans la parenthèse de leurs vacances à la campagne. Loin de la violence des murs, cet ouvrage est un voyage onirique et mystérieux, parfois naïf, qui vous laisse découvrir l’énigme de ces « gamins-là ». En 2012, Lionel Jusseret a commencé à photographier des enfants autistes après deux ans passés comme éducateur à l’association J’interviendrais qui offre aux enfants autistes profonds la possibilité de vivre des vacances en collectivité dans différentes maisons de campagne.
 
Il a fallu sept ans à Lionel Jusseret pour rassembler ces portraits, car l’épuisement physique et psychologique que générait un tel accompagnement ne lui permettait pas de travailler plus de deux semaines consécutives. « Les rencontres avec les enfants, non-verbales pour la plupart, c’était d’une puissance innommable. J’ai eu le sentiment d’entreprendre un réel voyage en territoire étranger. J’aimais bien dire que j’allais en Autistan, en référence à Josef Schovanec Ou tout du moins, en bordure d’Autistan. » Dans ce travail, il donne à voir l’autisme. Non, les autistes. Il s’explique. « Selon un de mes collègues, on ne peut pas parler de l’autisme. Je veux dire, en tant que sujet. Simplement parce qu’on n’en sait pas grand-chose et que ça reste très vaste. Le mot autisme, ça veut tout et rien dire à la fois. C’est donc difficile d’en parler. Au mieux, on peut raconter des histoires d’autistes. La nuance est très importante. »
 
L’ouvrage reprend le découpage et les titres des 13 chapitres de Kinderszenen, la célèbre œuvre pour piano de Robert Schumann qui disait qu’elle avait été conçue par un « grand enfant » comme « souvenir pour des personnes qui ont grandi ».

AUTEUR(S)

Lionel Jusseret est né en Belgique en 1989. Ce travail a reçu la bourse Vocatio 2017 et le premier prix du jury aux Nuits Photographiques de Pierrevert 2017. Kinderszenen a été exposé à Voies Off aux Rencontres d’Arles 2013, à Angkor Photo Festival 2015, à Bruges Photo 2016, à la Galerie 44 POP UP à Knock-Le-Zout 2017, aux Nuits Photographiques de Pierrevert 2017, aux Nuits Photographique d’Essaouira 2017, aux Boutographies de Montpellier 2018 et au Foto Museum of Antwerpen en 2018.
 
Babouillec s’est immergée dans les photographies et intervient par de courts textes poétiques. Babouillec est une jeune femme de trente ans, autiste diagnostiquée très déficitaire. Jamais scolarisée, elle n’a jamais, selon ses propres mots, « pas appris à lire, à écrire, à parler ». Elle n’a pas accès à la parole; son habilité motrice est insuffisante pour écrire. Elle réussit pourtant, après vingt ans de silence, à écrire à l’aide de lettres en carton disposés sur une page blanche, des œuvres d’une grande force poétique. La jeune femme a sorti son premier roman Rouge de soi (Ed. Rivages) en 2018.
 
Josef Schovanec, philosophe, écrivain français et voyageur autiste, militant pour la dignité des personnes autistes ferme l’ouvrage. Il est l’auteur de Je suis à l’Est! (2012), Éloge du voyage à l’usage des autistes et de ceux qui ne le sont pas assez (2014), De l’amour en Autistan (2015), Voyages en Autistan, saison 1 (2016) et Comprendre l’autisme pour les nuls (2015).

Extrait

 « Perdus loin dans un monde de fugues à la lisière entre le ciel et la terre, quelle musique se joue dans les visages recueillis et les mains jointes?

Quel dieu visite ces furtives évasions?

Quel démon habite ce paysage de confusion étourdi dans l’enchevêtrement oligarchique d’une nature débordante?

Ce jardin du mystère des errances intérieures s’éclaire de faisceaux éclatés soulignant la route énigmatique à suivre.

Des images et des mots détricotent l’insondable tumulte des âmes vagabondes en partance pour un voyage dont la destination se devine dans la trace lumineuse du clair-obscur. »

- Babouillec




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.