Danseuses-mamelouk
Danseuses-mamelouk
Yvon, Josée  
  • Éditeur : Herbes rouges (Les)
  • Collection : Récit
  • EAN : 9782894193341
  • Code Dimedia : 31090334
  • Format : Broché
  • Thème(s) : GÉOGRAPHIE & TOURISME, LITTÉRATURE - FICTION & ESSAI, SCIENCES HUMAINES & SOCIALES
  • Sujet(s) : Femmes / Féminisme, Littérature LGBTQ+, Littérature québécoise, Montréal
  • Pages : 152
  • Prix : 18,95 $
  • En librairie le 25 février 2020
  • Plus d'informations...
EAN: 9782894193341

Tournage de fi lm porno, « Ginette se meurt d’ennui ». Prostituée armée dans les toilettes d’une chambre de motel. Miroirs léchés. Vaginoplastie juste au bon moment « pour se cacher ailleurs qu’au cimetière ou en prison ». Viol d’un adolescent. Party BDSM. Manucure. Drogue mortelle.
 
« Personne ne peut abuser d’elle, c’est déjà fait. » Abîmées et vengeresses, les « fées mal tournées » rendent les coups. Dans la rue, au bar, à l’hôpital, à la shop de tatouage, elles rassemblent leurs voix discordantes pour devenir inévitables, pour déranger l’ordre qui les gruge.
 
« Nous docteurs, sorcières et assassines, nous voulons répandre la conscience / comme une malaria fiévreuse et addictive. » Au cœur de Danseuses-mamelouk, Josée Yvon réunit sa milice : trois textes, masses composites de vers et de bouts de récits, cris de guerre, dédales de sens, affection féroce, « une grosse étreinte dans page ». « Car l’abus est notre seul espoir de prospérité et de jouissance. »

AUTEUR(S)

Josée Yvon (1950-1994) est née à Montréal. Son premier livre, Filles-commandos bandées, paraît aux Herbes rouges en 1976, suivi de peu par Travesties-kamikaze. Faisant l’objet de multiples réécritures, adaptations et citations, son oeuvre se présente aujourd’hui avec une force et une pertinence renouvelées.




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.