Extinction de voix
Extinction de voix
Plaidoyer pour la sauvergarde de l'information régionale
Martel, Marie-Ève  
Nadeau, Michel (Préface de) 
  • Éditeur : Somme toute
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782897940409
  • Format : Broché
  • Pages : 208
  • Prix : 24,95 $
  • Paru le 1 octobre 2018

Aussi disponible en version numérique:

pdf_25ePub_25

Ces dernières années, de nombreux journaux régionaux au Québec ont vu leurs effectifs réduits, quand ils n’ont tout simplement pas fermé leurs portes. Victimes de la crise générale des médias, leur disparition a des impacts qui dépassent largement le milieu journalistique. C’est la vitalité sociale, politique et économique de nos régions qui en pâtissent. Dans ce plaidoyer à leur défense, la journaliste Marie-Ève Martel documente cette réalité tout en offrant des pistes de solutions, afin d’enrayer ces extinctions de voix.
 
Cet ouvrage est un essai particulièrement fouillé, parsemé d’exemples concrets et de faits avérés. L’autrice se base sur un nombre important de sources, en même temps que de nous livrer des anecdotes du milieu journalistique qui rendent ce livre accessible à un public plus large. Son argumentaire fort bien amené répond à un besoin pressant de rendre compte de la situation actuellement alarmante des médias régionaux. 
 

AUTEUR(S)

Marie-Ève Martel exerce le métier de journaliste professionnelle depuis 2010. En plus de collaborer de façon sporadique pour plusieurs médias, imprimés et électroniques, elle a notamment écrit pour Le Journal de Saint-Bruno, L’Information de Sainte-Julie, L’Action régionale et La Voix de l’Est. Elle tient le blogue marie-evemartel.net, qui traite de journalisme depuis 2012. Elle représente les journalistes en région au sein du conseil d’administration de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec depuis 2015. Elle a également été présidente de la section montérégienne de l’organisme de 2014 à 2016. Enfin, elle est titulaire d’un baccalauréat en communication spécialisé en presse écrite, d’un certificat en science politique et d’un diplôme de deuxième cycle en communication et stratégie médias.
 




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.