Art d'habiter la Terre (La)
Art d'habiter la Terre (La)
Biorégionalisme (Le)
Sale, Kirkpatrick  
Rollot, Mathias (Traduit et commenté par) 
  • Éditeur : Wildproject
  • Collection : Domaine sauvage
  • EAN : 9782918490944
  • Format : Broché
  • Pages : 340
  • En librairie le 10 mars 2020

Le manifeste fondateur d’une « réhabitation biorégionale » de la Terre.

Imaginons un monde structuré par la diversité culturelle et écologique, plutôt que par des paramètres nationaux et économiques. Sale offre ici une introduction magistrale au biorégionalisme – ce mode d’organisation alternatif de la société, à des échelles de territoires écologiquement salubres, avec des communautés attentives aux individus et des systèmes économiques renouvelables. Il insiste notamment sur les répartitions naturelles des populations, les modes d’habitat et de soin des bassins-versants, ainsi que sur les propriétés communales et les responsabilités de la terre.

Cet ouvrage invite au développement réaliste de ces communautés biorégionales et des lieux où elles sont établies, afin de mettre en place une société propre à l’épanouissement social et écologique. « Une des manières d’expliquer ce qu’est le biorégionalisme est de renvoyer à ce sentiment profond et silencieux de bien-être intérieur qui provient de la connaissance d’un lieu particulier de la Terre, ses rythmes journaliers et annuels, sa faune et sa flore, son histoire et sa culture; un endroit précis au sein duquel l’âme donne des signes d’affection et de reconnaissance. Disons, en suivant l’intuition de René Dubos, que c’est un sentiment si pleinement universel, qui est un des éléments de l’expérience humaine de la vie depuis si longtemps, qu’il semble être inscrit dans nos patrimoines génétiques eux-mêmes. »

AUTEUR(S)

Né en 1937, Kirkpatrick Sale est un journaliste, essayiste et chercheur indépendant américain. Il a écrit plus d’une dizaine d’ouvrages autour des questions politiques et environnementales, et plus particulièrement des pensées décentralisatrices. Déjà paru en français : La révolte luddite. Briseurs de machines à l’ère de l’industrialisation (L’échappée, 2006). Il est devenu célèbre aux États-Unis après avoir brisé un ordinateur en public. Pour lui, « l’empire américain n’est plus ni une nation ni une république mais un tyran agressif à l’étranger et despotique sur son territoire ».

Mathias Rollot est architecte, docteur en architecture, enseignant-chercheur, auteur et traducteur. Il conçoit, construit et conseille dans les domaines de la réhabilitation architecturale, urbaine et territoriale.

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Gabrielle Cauchy, attachée de presse 514 336-3941 poste 229 / cauchy@dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.