Ça fait longtemps qu'on s'est jamais connu
Ça fait longtemps qu'on s'est jamais connu
Terzian, Pierre  
  • Éditeur : Quidam Editeur
  • Collection : Hors-collection
  • EAN : 9782374911489
  • Format : Broché
  • Pages : 242
  • En librairie le 31 mars 2020

Ça fait longtemps qu’on s’est jamais connu est un récit hybride, qui mêle galerie de portraits, impressions, pensées, phrases d’enfants attrapées au vol, dérèglements, petites beautés des jours qui dépeignent ensemble un milieu, traditionnellement ignoré de la littérature, celui des garderies, à Montréal, tout en offrant un aperçu assez inédit de la société québécoise. Une compilation, poétique et mordante de deux cents journées de travail en une.

C’est aussi un carnet de voyage, cousin lointain des Voyages au Canada de Samuel de Champlain, qui décrit en filigrane le Québec des années Couillard, un Québec frappé de plein fouet par l’austérité, qui « ferme sa yeule et s’organise ». Mais aussi un Québec carrefour pacifique de toutes les cultures, où les langues se mêlent dans un joyeux désordre identitaire. Et c’est à travers cette inventivité, ce plaisir du langage que Pierre Terzian témoigne de la complexité de la modernité québécoise, et qu’il joue avec les stéréotypes culturels, de part et d’autre, en inventant, ou restituant à son tour une langue où coexistent l’oral et l’écrit, les mots de l’enfant et les pensées de l’adulte, et où se croisent en toute complicité, comme sur le sol montréalais, le français, le québécois et l’anglais.

C’est aussi le témoignage hilarant d’un infiltré parmi des êtres fragiles, bouillonnants. Une déclaration d’amour aux petites gens, résistants magnifiques, excentriques et exaltants.

AUTEUR(S)

Metteur en scène et écrivain, auteur de trois ouvrages, Crevasse (Quidam, 2012), Il paraît que nous sommes en guerre et Le dernier cri (sun/sun, 2016 et 2017), Pierre Terzian s’intéresse au combat des « invisibles ». Qu’elle soit littéraire ou théâtrale, sa démarche a toujours un ancrage social très fort et pour ambition de rendre ses lettres de noblesse à une frange de la population souvent oubliée du monde culturel. Il vit à Montréal.

Service de presse (pour le Canada seulement) :
Gabrielle Cauchy, attachée de presse 514 336-3941 poste 229 / cauchy@dimedia.qc.ca




NB : Les prix indiqués sont sujets à changements sans préavis.